Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Pages

Publié par La belle Inutile

Jacques Demarcq dans un film de Rachel Stella et sur scène avec Vanda Benes et Christian Prigent.

Spectacle BEAU MÉKONG
Rachel Stella, Vanda Benes, Christian Prigent, Jacques Demarcq sur le Mékong

Rachel Stella, Vanda Benes, Christian Prigent, Jacques Demarcq sur le Mékong

A l'occasion de la manifestation

Cinéma Nomade*

La belle Inutile présente

« Beau Mékong »

un spectacle ciné-poétique.

 

Vous recherchez l'insolite et l'aventure ? Partez avec Jacques, Rachel, Christian et Vanda pour un pays comme vous n'en avez encore jamais vu.

Après les îles Aran, le Japon, la Sicile, c'est sur les rives du Mékong que les "expéditions ciné-poétiques" de La belle Inutile vous entraînent.

Entre amis, en famille, venez faire connaissance avec les richesses d'une contrée fascinante saisie par l’œil d'une cinéaste, par la plume d’un poète. Au rythme du chant et de la danse, aux bruits des animaux, les parfums, les couleurs et les sons se répondent. Vivez le temps d'un spectacle une évasion dépaysante avec ces voyageurs d'un genre particulier. Laissez flotter votre imagination au fil du « Beau Mékong ».

Vanda Benes, sept 2015.

il pleut sur le Mékong

et c’est doux

les femmes en sarong et parapluie

c’est beau

leurs pieds menus en tongs

c’est très boue

Jacques Demarcq, Météo.

 

 

Beau Mékong retrace le voyage de quatre amis bretons au long de ce fleuve qui descend de l’Himalaya jusqu’en mer de Chine, traversant notamment le Laos et le Cambodge. Ils empruntent des jonques, des tyroliennes, quelques bus et motos, mais font surtout du vélo. Ils croisent des pêcheurs, des paysans, quelques éléphants, davantage de buffles, des moines, et beaucoup de citadins. Ils parcourent des morceaux d’histoire depuis Angkor, la colonie, les Khmers rouges jusqu’au présent de la mondialisation.

Beau Mékong est un spectacle aux multiples dimensions, alternant films, photos, textes et musique. On y danse, on y apprend à jouer au tot sey, on raconte en s’amusant la vie d’un monde pas si lointain.

Avec Vanda Benes, Jacques Demarcq, Christian Prigent, Rachel Stella.

Films de Rachel Stella, poèmes de Christian Prigent, textes et photos de Jacques Demarcq extraits de Phnom Poèmes (éditions Nous, 2017).

 

 

Centre Culturel de la Ville Robert (Pordic) : le jeudi 10 décembre à 19 heures, entrée libre.

Salle de conférences de l’École des Beaux-arts (Esplanade Georges Pompidou - 4, boulevard Charner, Saint-Brieuc) : le vendredi 11 décembre à 18h30, entrée libre.

Le Café du Dimanche (115, boulevard Hoche, Saint-Brieuc) : le samedi 12 décembre à 17 heures, participation libre.

La Fabrique à Paroles (2, rue Run Baëlan, Paimpol) : le dimanche 13 décembre à 16 heures, participation libre.

 

Tout public à partir de 10 ans. Durée environ 1 heure.

Réservation conseillée (jauge limitée) : 06 42 77 39 03 ou cielabelleinutile@gmail.com

 

Cinéma Nomade est une manifestation initiée et organisée par le service action culturelle du Conseil Départemental des Côtes d'Armor.

 

 

 

 

 

 

 

Beau Mékong, le Tot Sey. A découvrir lors des représentations.

L'oeil du photographe. Un appareil photoscénique de Gary Hulton.

L'oeil du photographe. Un appareil photoscénique de Gary Hulton.

Jacques Demarcq, poète photographe

Jacques Demarcq, poète photographe

Rachel Stella, cinéaste

Rachel Stella, cinéaste

Christian Prigent, poète au bord de l'eau

Christian Prigent, poète au bord de l'eau

Les mêmes, ailleurs. Photographiés par Jacques Demarcq.

Les mêmes, ailleurs. Photographiés par Jacques Demarcq.

Spectacle BEAU MÉKONG

Jacques Demarcq

En bref

Né en 1946, Jacques Demarcq vit à Paris ou voyage. Il a été postier, journaliste, prof de lettres, membre de la revue TXT, éditeur et critique d’art, producteur de radio, prof de design. Il est toujours écrivain et traducteur. Aux éditions Nous, il a publié Les Zozios et Avant-taire, et traduit E. E. Cummings, Gertrude Stein, Andrea Zanzotto. Chez Corti, a paru Nervaliennes ; à l’Atelier de l’agneau, Rimbaldiennes ; chez Clémence Hiver, Seghers, La Nerthe, d’autres Cummings.

 

Poèmes et fictions

En détail

 

Le cycle des Zozios

L’Air de l’eau, un opéra (illustré par Colette Deblé), Paris : J.-M. Place, 1985.

Le tremlett, Strasbourg : La Chaufferie, 1998.

Chin Oise Ries (dessins de Daniel Schlier), Beauvais : G&g, 2000 (épuisé).

Contes z’à diction, Chambéry : Comp’Act, 2002 (épuisé).

Hors-Sol (avec Dominique Meens), Comp’Act, “La Polygraphe”, 2004 (épuisé).

Rimbaud x 9, Elne : Voix, “Vents contraires”, 2005 (épuisé).

Les Zozios (avec CD 58’ « Coup de cœur » de l’Académie Charles Cros), Caen : Nous, 2008.

La Vie volatile (extrait), Nantes : Chantiers navals, 2008.

Nervaliennes, Paris : Corti, 2010.

Wakahuia (plumier emplumée), Paris : Peuplier, 2010.

Dictons d’émoi suivi de L’aile Lissitzky, Soligny-la-Trappe (61) : Rougier V., 2012.

Walden, Trémas (42) : Walden n press, 2012.

Rimbaldiennes, St-Quentin-de-Caplong (33), Atelier de l’agneau, 2015.

Le cycle Avant-taire

Une Chanson, Rome : Muro Torto, 1979 (épuisé).

Derniers Sonnets, Paris : Carte Blanche, 1983 (épuisé).

Folle Genèse, Romainville : Passage d’encres, 2008 (épuisé) ; rééd. augmentée de 3 chapitres, Strasbourg : Les Lieux Dits, 2015.

La Danse du dos, Xonrupt-Longemer : Æncrages & C°, 1988 (épuisé).

Si ma tante, Rennes : Wigwam, 2009.

Avant-taire, roman en vers, Caen : Nous, 2013.

Varia

Portrait présumé (lithos de Marc Charpin), Asnières/Oise : Royaumont, 1998 (épuisé).

Au lit, woupp ! Hollywood, Paris : Au figuré, 1999 (épuisé).

Infolao, Passage d’encres, 2010 (épuisé).

Tonton au pays des Viets (poèmes, photos, dessins), Guern (56) : Passage d’encres, 2014.

Traductions

William Carlos Williams, L’Éléphant de mer, Rome : Carte Blanche, 1981 (épuisé).

E. E. Cummings, 95 Poèmes (préface), Paris : Flammarion, 1983 (épuisé) ; rééd. Le Seuil, “Point/Poésie”, 2006.

David Antin, Poèmes parlés (avec J. Darras, D. Dormoy, J. Roubaud), Royaumont, 1984.

Valentino Zeichen, Poésies d’abordage (avec Adriana Pilia), Royaumont, 1989.

Milo De Angelis, Ce que je raconte aux chaises (avec A. Pilia, préf.), Royaumont, 1989.

Andrea Zanzotto, Les Pâques (avec A. Pilia, préface de Ch. Prigent), Caen : Nous, 1999 ; rééd. augmentée de Les Regards les Faits et Senhal (+ postface), Nous, 2004.

E. E. Cummings, La Guerre, Impressions (postf.), Gérardmer : Æncrages, 2001 (épuisé).

E. E. Cummings, je:six inconférences (postface), Sauve : Clémence Hiver, 2001.

E. E. Cummings, Contes de fées, 16 Poèmes enfantins (postface, gouaches de Macha Poynder), Clémence Hiver, 2002 ; prix du Petit Gaillon 2003.

Gertrude Stein, Tendres Boutons (postface d’Isabelle Alfandary), Caen : Nous, 2005.

E. E. Cummings, Portraits I (postface), Baume-les-Dames : Æncrages, 2007 (épuisé).

E. E. Cummings, font 5 (postface), Nous, 2011.

E. E. Cummings, No Thanks (postface), Nous, 2011.

Gertrude Stein, Portraits singuliers, Paris : Rmn, 2011.

Jonah Winter, Gertrude est Gertrude est Gertrude, Rmn, 2011.

E. E. Cummings, Érotiques (postface), Paris : Seghers, 2012.

E. E. Cummings, 1 x 1 (Une fois un) (postface), Toulon : La Nerthe, 2013.

Jonathan Williams, Portraits d’Amérique (préf. de Rachel Stella), Nous, 2013.

E. E. Cummings, Paris (postface), Seghers, 2014.

Tennessee Williams, Dans l’hiver des villes, Seghers, 2015 ; prix Nelly Sachs 2015.

 

Essais

Livres

L’art, la ferme, Saint-Michel en Thiérache : Éditions Saint-Michel, 1987 (épuisé).

Des Abbayes, la Révolution, (dir. avec Bernard Plongeron), ibidem, 1989.

Dessin d’une collection, Amiens : Frac-Picardie, 1991.

Design designS, une journée dans la vie des objets (dir.), Strasbourg : Esad, 2003.

Essais en volumes

in Poesia totale, 1897-1997, Mantoue : Parise, 1998, « ‘questo giovanne punto inter­rogativo’ E. E. Cummings », vol. I, p. 267-271.

in Naissance des écritures : la page, BnF, 1999, « L’espace de la page, entre vide et plein », p. 65-103, « La relation texte-image », p. 163-187 (épuisé).

in Une œuvre de Hubert Duprat, Marseille : Muntaner, 2008, « La foudre, Mademoi­selle » p. 13-20.

Traductions (brève sélection)

Giulio Carlo Argan, Les collages de Magnelli, Paris : Centre Pompidou, 1986.

Ezio Manzini, La Matière de l’invention, Paris : Centre Pompidou, 1989.

Lance Knobel, Design intérieur international, Paris : Hazan, 1989.

Frank O. Gehry, Projets en Europe, Centre Pompidou, 1991.

Paolo Galluzi, Les ingénieurs de la Renaissance, de Brunelleschi à Léonard de Vinci, Florence : Giunti, 1995.

Isabella Rossellini, Looking at me, Paris : Édition du collectionneur, 2002.

Barbara Rose, Rauschenberg, on and off the wall, Nice : Mamac, 2005.

Barbara Rose, L’art après la fin de l’art, Paris : Galerie Ropac, 2008.

 

 

 RACHEL STELLA

a produit des films sur l'art, notamment :

 

-Regarder, avec Ellsworth Kelly

-Les vies paralleles de Pierre Bettencourt

-L'almanach d'Henri et Mariette Cueco.

 

En collaboration avec des écrivains, elle réalise des ciné-poèmes

Casablanca à ciel Ouvert, avec Bernard Collet

Sonnet Urbain, avec Jacques Demarcq

Le sourire à Bouti, avec Christian Prigent. 

Christian Prigent

Bibliographie

 

Chez POL

 

Commencement (roman), 1989

Ceux qui merDrent (essai), 1991

Écrit au Couteau (poésie), 1993

Une erreur de la nature (essai), 1996

À quoi bon encore des poètes ? (essai), 1996

Une phrase pour ma mère (lamento-bouffe), 1996

Dum pendet filius (poésie), 1997

l’Âme (poésie), 2000

Salut les anciens / salut les modernes (essai), 2000

Presque tout (poésie), 2002

Grand-mère quéquette (roman), 2003

l’incontenable (essai), 2004

Ce qui fait tenir (essai), 2005

Demain je meurs (roman), 2007

Le monde est marrant (vu à la télé) (chroniques), 2008

Météo des plages (roman en vers), 2010

Compile (textes et CD), 2011

La vie moderne (poésie), 2012

Les Enfances Chino (roman), 2013

La Langue et ses monstres (essai), 2014

Les Amours Chino (roman en vers), 2016

 

 

 Chez d'autres éditeurs

 

(poésie/fiction)

La belle Journée, Chambelland, 1969

La Femme dans la neige, Génération, 1971

La Mort de l’imprimeur, Génération, 1975

l’main, L’énergumène, 1975

Hacettepe university bulletin, Ecbolade, 1976

Power/powDer, Christian Bourgois, 1977

Œuf-Glotte, Christian Bourgois, 1979

Voilà les sexes, Luneau-Ascot, 1981

Peep-show, Cheval d’Attaque, 1984 (réédition Le Bleu du ciel, 2006)

Deux Dames au bain, L’un dans l’autre, 1984

Glossomanies, L’Ambedui, 1996

Le professeur, Al Dante, 1999

Comment ça marche, Carte blanche, 2005

Quatre Caisses d’espace, Carte blanche, 2010

Suite Diderot, Ficelles, 2011

Pages rosses (en collaboration avec Bruno Fern et Typhaine Garnier), Les Impressions nouvelles, 2015

(essais)

Le Groin et le menhir (Denis Roche), Seghers, 1977

Comme la peinture (Daniel Dezeuze), Yvon Lambert, 1983

Viallat la main perdue, Voix, 1996

Rien qui porte un nom, Cadex, 1996

Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas, Cadex, 2004

Le sens du toucher, Cadex, 2008

Christian Prigent, quatre temps, Argol, 2009

L’archive e(s)t l’Œuvre e(s)t l’archive, Imec, 2012

 

(chroniques)

Six jours sur le tour, Éditeurs évidant, 1991

Berlin deux temps trois mouvements, Zulma, 1999

Berlin sera peut-être un jour, La Ville brûle, 2015

 

(jeunesse)

Keuleuleu le vorace, Hesse, 1999

 

(voix)

L’Écriture, ça crispe le mou, Alfil, 1997

Naufrage du litanic, Le Bleu du ciel, 2008 

Beau Mékong, à voir dans Cinéma Nomade

Beau Mékong, Jacques Demarcq filmé par Rachel Stella et sur scène avec Vanda Benes et Christian Prigent

Spectacle BEAU MÉKONG